Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mars 2012 5 02 /03 /mars /2012 18:20

Question excentricité, Michel Dansel est un type sérieux. Ça se voit à ses pieds: hiver comme été, il porte des chaussettes rouges, rapport à deux anciennes amoureuses qui s’appelaient Josette et vivaient en banlieue rouge. C’est ainsi qu’il est devenu «l’homme aux Josette rouges». Avec Dansel, ça ne rigole pas. Aujourd’hui, cet homme à l’esprit jeune (et peut-être même sain) apporte son pavé (1) à un édifice qui a mobilisé Libération dans son cahier d’été 2010: l’excentricité. Cet éloge de la «marge positive », qui se veut «modeste fragment de la cartographie mondiale des excentriques», s’avère loufoque et bavard comme son auteur. Qui connaît ses limites: il annonce qu’il ne se présentera pas au «spectacle prési-Dansel». Petit tour de rayon «du lire et du délire». [extrait] Libération 17 février 2012

liberation.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pierre IZOARD 30/03/2012 21:59

Les lavabos, dites-vous, sont les objets typiquement excentriques (entendu sur Radio Courtoisie). Parcequ'ils ne se trouvent jamais au centre de la pièce, etc... Mais il existe au moins une
exception! Dans certaines salles de traite des vaches, le trayeur de lait doit se laver souvent(hygiène oblige ou encore il faut souvent nettoyer certains petits instruments), eh bien Cher
Monsieur, le lavabo est situé au centre de la salle, car les vaches à traire sont réparties tout autour du trayeur, pour raison d'efficacité ! Votre interressante théorie se trouve ainsi confortée
par une exception, au moins , qui ne la confirme pas. Votre théorie n'est donc plus aussi bien centrée et juste comme vous l'affirmiez magnifiquement !
Mes salutations.

Michel Dansel 30/01/2013 02:49



Bonjour Cher Pierre Izoard, Comme je ne maîtrise pas encore toutes les subtilités de mon blog, je réponds à votre sympathique message avec une poignée de mois de
retard. Pardonnez-moi. Bonnes amitiés. Michel Dansel