Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mai 2011 2 03 /05 /mai /2011 12:50

couv-14.jpgCe livre est une fresque historique qui retrace les différentes étapes de la formation du 14e arrondissement. L'auteur sillonne les trois monts (Montparnasse, Montsouris, Montrouge) et tout ce territoire qui, avant 1860, n'était pas encore rattaché à la Ville de Paris. Il évoque successivement les hauts lieux de cet arrondissement, notamment le Montparnasse des années 20, le parc Montsouris, la Cité universitaire, l’Observatoire... Il est également question dans cet ouvrage des barrières, des fortifications, de la zone, du marché aux puces, de Notre-Dame-du-Travail comme de certains édifices qui portent témoignage de la tradition hospitalière ou conventuelle...

 

Michel Dansel, écrivain ancré dans le 14e de fort longue date, voue à l'amitié, à l'humour et à la poésie un culte contagieux. Docteur en littérature et en civilisation française, diplômé de l'Ecole Pratique des Hautes Etudes, prix du Quai des Orfèvres, prix de l'Humour noir, prix des Bouquinistes, médaille de Vermeil de la Ville de Paris pour ses différents ouvrages sur la capitale, il porte haut dans son cœur les multiples quartiers de son arrondissement.

 

 

Il me fait joie de dédier ce modeste livre à tous ceux et à toutes celles qui, souvent à leur insu, ont contribué à intensifier en moi l'impérieuse, l'excessive et la vitale nécessité de me reconnaître en permanence, comme dans un miroir, au fil de mes déambulations dans le 14e arrondissement. Ils sont fort nombreux, certes !


Je n'en citerai que quelques-uns. Je songe notamment à René et à Geneviève, les gardiens des 9, 11 et .13 de la rue Friant ; aux gardiens du 20 de l'avenue Paul Appell et à ceux du 117 boulevard Jourdan ; au docteur Richard Sartène ; au personnel du « Zeyer » ; à Constantin et à Gwenale Hagondo¬koff, des flammes vives d'un Montparnasse des Arts et des Lettres qu'ils ne cessent de célébrer ; aux bons amis du « Gasparino », et notamment à Enzo ; au Grand Maître de « L'Olivier » ; à Mme Chantal Brocard ; à Patrick Cardon ; à Nicolas Novikov et à son épouse, les maîtres d'œuvre du « Zakouski » ; aux pilotes de « Amuse bouche » ; à Jean et Catherine Magne ; à tout le personnel marin du « Bistrot du Dôme » , et notamment à Gilbert, ce capitaine d'exception ; à Kamal et à Habiba, ces amis de sable, de pyramides et de lumière.

 

Une mention toute particulière revient à mes amis François Cosson, la poutre maîtresse d' « Optimus », à Montrouge, et à Carla, qui vouent à l'amitié un culte contagieux.

 

Cette énumération n'est pas exhaustive, loin de là J'y associe très volontiers toutes celles et tous ceux qui portent haut dans leur coeur le 14e arrondissement. Sans aucune distinction, ils sont de ma croisière ! Je leur dédie donc également ce livre, en témoignage de complicité sur la mosaïque d'un territoire dans lequel je m'estime pathologiquement de pleine souche et de complet feuillage.

 

Pour commander l'ouvrage : http://dansel.routedesmiels.com/

Partager cet article

Repost 0
Published by michel-dansel - dans découverte de Paris
commenter cet article

commentaires